Une année de plus, l’Institut Européen de Comparative Law a ouvert ses portes aux mooters qui souhaitaient participer à la 7ème édition du Oxford French Law Moot.

Ce concours est ouvert aux étudiants, français ou étrangers, qui ont fait au moins la moitié de leurs études de Droit dans une Université française. C’est donc un concours particulièrement ciblé pour les étudiants des doubles maîtrises : cette année la moitié des équipes étaient formées par des étudiants des double-diplômes de Paris I.

Trois équipes des franco allemands, une équipe des franco anglais, et deux des franco espagnols se sont affrontées pour emporter le concours dont le premier prix était un stage chez Gide. Les deux équipes finalistes ont reçu d’autres cadeaux.

Le concours est en effet parrainé par le cabinet Gide et par l’association Capitant. Une opportunité de rêve pour faire du networking ainsi que pour le plaisir de parler face à face avec des personnalités du monde juridique.

Le déroulement du concours

Le concours a eu lieu à Oxford, au sein de l’Institute of European and Comparative Law (IECL).

 Lors des tours préliminaires, les douze équipes participantes étaient réparties en quatre groupes comptant trois équipes. Chaque équipe affrontait les deux autres de son groupe, et celles classées premières de leur groupe accédaient aux demi-finales.

Chaque équipe était composée de deux plaideurs et avait 15 minutes pour présenter ses arguments. Le tirage au sort de l’équipe représentant le demandeur et celle représentant le défendeur avait lieu avant chaque épreuve sous le contrôle des juges.

Après les plaidoiries de la demande puis de la défense, des répliques et dupliques étaient possibles. Les juges pouvaient interrompre à tout moment les plaideurs pour leur poser des questions ou leur demander des éclaircissements.

Après les tours préliminaires et un petit buffet, une brève présentation a été organisée par le cabinet Gide Loyrette Nouel, parrain de l’épreuve, et par l’Association Henri Capitant. Ensuite ont eu lieu les demi-finales, dont le jury était composé par des juristes et professeurs universitaires français.

La grande finale a été orchestrée sous la présidence d’une professeure de Paris II, Mme Goré, d’un associé du cabinet Gide Loyrette Nouel et de M. Lacabarats, Président de la Chambre Sociale de la Cour de cassation. 

 

Les équipes finalistes du Oxford  Moot 2014

L’équipe de Cambridge et l’équipe franco-espagnole (menée par Teresa Badas et Irene Olivan à gauche) se sont affrontées dans une superbe joute verbale dont l’équipe anglaise est ressortie gagnante. 

Enfin tous les concurrents se sont retrouvés avec les professeurs, les juges, les mentors et quelques représentants du cabinet Gide lors d’un grand dîner formel à St Catherine’s College.

L’association adresse donc toutes ses félicitations aux deux équipes franco-espagnoles de Teresa Badas / Irene Olivan et Mauricio Pizarro / Julia Martin et souhaite autant de succès aux futures équipes franco-espagnoles des prochaines éditions. 

Tagged with →  
Share →